Comparaison entre image Jpeg intégrée et photo en cours de traitement?

Bonjour,

J’ai une première question pour ceux qui utilisent ART depuis un certain temps.

Y a-t-il un moyen simple de comparer l’image Jpeg intégrée dans le fichier Raw (calculée par le logiciel de l’APN), avec l’image en cours de traitement dans ART ? Je vois bien que dans le navigateur de fichiers, on peut comparer l’image Jpeg intégrée à une image Raw sur laquelle est appliquée une courbe tonale de type ‘film’… mais cette dernière est loin d’être aussi aboutie que celle en cours de traitement.

D’avance, merci.
Piblo

1 « J'aime »

Salut @Piblo,
le plus simple pour comparer ton image “de base” avec ton traitement est de le faire directement dans l’éditeur.
Tu cliques sur cette icône
image
qui va séparer ton écran en 2, “avant/après”.
Tu vas cliquer sur la première ligne de ton historique (ou la ligne à partir de laquelle tu veux faire la comparaison) et cliquer sur le cadenas à côté de l’indication “avant” sur le premier écran.
Ensuite, tu vas cliquer au fond de ton historique de traitement (dernière ligne) et ton image traitée va s’afficher sur ton écran “après”.
Tu peux comparer les 2 traitements en zoomant sur des éléments si tu le souhaites.

1 « J'aime »

Je ne souhaite pas comparer l’image de base qui est chargée dans l’éditeur mais l’image Jpeg générée par le boîtier (et incorporée dans le fichier Raw). Celle que l’on voit lorsqu’on inspecte la photo dans le navigateur en cliquant sur ce bouton.
art-bouton-image_intégrée
Sauf erreur de ma part, l’image de base est celle que l’on peut visualiser au moyen de cet autre bouton.
art-bouton-image_courbe_tonale

L’image encapsulée dans le jpg du boitier ne correspondrait-elle pas au profil de traitement “défaut” dans l’éditeur ? (Je n’en suis pas certain… à confirmer ou infirmer…)

Sinon quel est l’intérêt de comparer un traitement raw avec le jpeg du boitier ?

L’image encapsulée dans le jpg du boitier ne correspondrait-elle pas au profil de traitement “défaut” dans l’éditeur ?

Je suis à peu près sûr que non. Les paramètres du développement Raw du boîtier ne sont pas connus de ART.

Sinon quel est l’intérêt de comparer un traitement raw avec le jpeg du boitier ?

Les logiciels de développement embarqués dans les APN sont de plus en plus performants. Il est intéressant de comparer ce qu’ils sont capables de faire à partir des mêmes données brutes (données originelles). Je trouve déjà intéressant que l’éditeur de ART permet de visualiser l’image Jpeg du boîtier.

Je découvre à l’instant, dans le module Courbes Tonales, un bouton “Courbe Tonale basée sur l’aperçu”… autrement dit, l’image Jpeg incorporée. Je trouve ceci très intéressant.

Une image raw sans aucun traitement est fade, plate, terne et à forte dominante verte, au delà du dématriçage il faut à minima lui appliquer une balance de blanc et une courbe tonale, elle dépend du capteur de l’APN mais chaque constructeur y ajoute sa touche “maison”.
Attention le fichier raw n’intègre pas une image jpeg complète mais un aperçu, miniature ou vignette de pré-visualisation.
C’est sur cette vignette que ART se base pour déterminer la courbe tonale “constructeur” quant-on clique sur le bouton “Courbe Tonale basée sur l’aperçu” ou la courbe Auto-Matched Curve.
Une approche qui rejoint ce que fait darktable avec le mode de fonctionnement relatif à l’affichage et la courbe de base.
Au mieux cela donne un point de départ pour le développement/retouche proche de ce que produit le boîtier pour son jpeg, mais la comparaison s’arrête là.

Pour comparer il faut les deux, il suffit alors de paramétrer le boîtier afin qu’il enregistre le jpeg et le raw.
M’enfin de base ART ou d’autres ne sont pas conçus pour refaire les jpeg boîtier mais les produire différemment en utilisant la quintessence du fichier raw.

1 « J'aime »

Merci pour ces conseils, Jaco.

Je sais bien que le fichier Raw n’intègre pas une image Jpeg de qualité. Celle générée par mon Canon 70D, par exemple, a le même nombre de pixels que celle pouvant être créée séparément mais elle apparaît plus compressée (volume de données plus faible). Je pensais qu’il aurait été utile qu’elle soit visualisée dans ART à des fins de comparaison, au fur et à mesure que le développement se fait… et pas seulement à l’extérieur, une fois le développement fait.

Certains APN font aujourd’hui des développements tout à fait remarquables et il peut être démoralisant, pour un débutant - je leur donne un cours -, d’avoir comme point de départ une image moins belle que celle du fichier Jpeg sorti de leur boîtier. Mais bon, ce n’est qu’une question d’habitude.

Effectivement pour ceux qui débutent c’est assez rédhibitoire de commencer sur une image qui n’a pas la dynamique de celle proposée par le boîtier.
Je trouve que l’idée d’ART d’utiliser la vignette pour appliquer d’entrée une courbe tonale proche de celle “constructeur” est une bonne solution.
Bonne solutions pour débutants… par la suite et avec plus d’expérience elle a le défaut d’imposer le style constructeur dont on a plus de mal à s’en sortir.
D’où l’importance d’utiliser le bon profil à la première ouverture d’une photo.
Cet aspect est d’importance dans ART, voir ce tutoriel à ce sujet.

un petit aparté concernant les jpgs contenus dans les raw, il y en a 4 de tailles différentes :
JpgFromRaw, OtherImage, PreviewImage, ThumbnailTIFF cf Extracting previews from raw files?
et l’outil exiftool permet de les extraire en ligne de commande :

exiftool -b -JpgFromRaw -w _CR3.JPG -ext CR3 -r .

Oui, Tom, bien que cela dépende de la marque voire de la date de conception du boîtier générant le fichier raw.
Généralement le plus courant est de deux à trois jpeg différents, mais certains n’en n’ont qu’un, d’autres comme les derniers Canon jusqu’à quatre.
Généralement il y en a un au moins un de la taille du jpeg s’il avait été généré.
Certes exiftools permet de les extraire mais ce n’est pas très friendly user :face_with_thermometer:
Par contre toute appli sachant lire les exifs propose son affichage.
Exemple PIX, sait très bien lire les jpeg des raw… il suffit ensuite de les enregistrer.

Autrement dit c’est une perte de temps, plutôt d’espace sur ses cartes et disque dur, que de s’imposer l’enregistrement raw + jpeg sur son APN.

Quoique, chez Fujifilm (test fait avec mon X-E4 en raw + jpg fin) le jpeg extrait du raw est un chouïa plus petit, env. 2%, que celui enregistré, pourquoi ?
Impossible à l’œil même sur un zoom profond de voir la différence.

J’ai cherché une meilleure solution que PIX ou la ligne de commande.
Il existe un frontend écrit en Java pour exiftool permettant d’extraire le(s) preview des raw, voir dans les dépôts de vos distri, existe en flatpak ou appimage si pas disponible.
jExifToolGUI , il les trouve bien mais je n’ai pas vu dans les options de quoi régler la compression du fichier, sur mes raw .RAF le jpg produit est plus compressé qu’issu de PIX… donc pas mieux.
Ceci dit ce n’est pas son but premier.

Merci pour ces conseils Jaco.

J’ai visionné le très intéressant tutoriel n°14 de Carafife. J’ai ainsi appris que, par défaut - c-a-d après installation du logiciel -, c’est la Courbe Tonale basée sur l’Aperçu - donc proche de celle du constructeur -, qui est appliquée. Elle l’est par le biais du profil Auto-Matched Curve, qui est lui-même inclus dans le profil dynamique appliqué aux images Raw.

Bonjour à tous, je suis nouveau dans ART et je lis ce forum ainsi que les tutos (très bien fait de Carafife).

Justement dans le tuto 14 sur la gestion des profils, aux alentours des 40 secondes après le début, j’ai fait cette copie d’écran où à coté du fichier RAW apparait un fichier “embedded” JPEG.
image

Je suppose que ce JPEG “embedded” doit être extrait du RAW correspondant. Exact ?
Si Oui, merci de nous informer de la manière de l’obtenir, sur Windows et sur les autres plateformes.

D’autre part, je rejoins le fil de la discussion et rappelant qu’il serait intéressant de pouvoir comparer le travail que chacun peut effectuer sur ART avec ce que produit le boitier “en automatique” dans le JPEG. Ceci dans le soucis de faire mieux que le boitier.
Quelqu’un aurait-il une astuce a soumettre ?
L’option “Comparer Avant / Après” serait bien approprié à ce genre de comparaison.
image

Merci à vous pour vos astuces et votre partage - Gavot

Bonjour, pour extraire le JPG contenu dans le RAW d’un boîtier, il y a un fil : Extraire un jpg d'un raw depuis ART - #10 par srgmro
Pour le tuto 14 de @CaraFife, Je pense _DSC6080_ARW_embedded.jpg est l’export du traitement du .ARW !