Quel outil complémentaire à ART pour gérer du bracketing d'exposition

Bonjour à tous,

Quel outil complémentaire à ART pour gérer du bracketing d’exposition ?
Je n’ai pas trouvé ds ART cette fonctionnalité.

Merci

Bonjour Leopold. J’utilise HDR merge qui permet de fusionner directement des raw

1 J'aime

Merci Mickabail, je vais tester :+1:

Tu peux aussi utiliser Hugin : http://hugin.sourceforge.net/docs/manual/HDR_workflow_with_hugin.html et le tuto de @CaraFife : https://www.youtube.com/watch?v=sj-5vR-c3bk

2 J'aime

Merci jpg54, Hugin permet-il de générer un raw en sortie ?

Non, Hugin ne travaille qu’en Tiff et JPeg. De toute façon aucun logiciel que je connaisse ne sort des Raw. Il me semble que HDR Merge utilise des Raw en entrée et des Tiff et JPeg en sortie.

Je viens de tester HDR merge, il sort du raw (dng)

Oui du Dng, c’est pas vraiment du RAW mais un Tiff encapsulé, enfin il me semble.

C’est une sorte de raw universel, débarassé des particularités propriétaires des RAW apparemment: https://www.photograpix.fr/blog/trucs-et-astuces/format-dng/

1 J'aime

Le dng est un format très crtiqué mais moi je trouve son coté universel très interressant sur tout dans des cas comme ça ou tu “échanges” entre deux logiciels
D’ailleurs pour info, digikam permet de convertir les raws en dng dès l’importation…

J’ai toujours cru que le .DNG était le raw propriétaire d’Adobe.

Je vivais donc dans le mensonge ? :rofl:

Et oui mon pov’ mossieur y a plus d’opensource! :crazy_face:

ET oui, c’est bien Adobe mais en format ouvert celui là… Youpi quand même

1 J'aime

C’est format assez pratique, c’est un fourre-tout, on peut y mettre un riff, le raw original, un jpeg de visualisation, et toutes les métadonnées IPTC et Xmp sont codées dans le fichier.

1 J'aime

Oui j’aime bien les DNG pour toutes ces raisons là. L’autre imense avantage est que si un logiciel de retouche ne prends pas encore certains raws, on les transforme en dng et hop! plus de problèmes

Bonjour Leopold,
Sous linux j’utilise Luminance HDR, il y a aussi la référence du domaine : Photomatix (Win, Mac, linux). Souvent galvaudé car il donne envie de pousser les curseurs :slight_smile: Un récent article de Compétence photo a encore montré toute la puissance et la rapidité de Photomatix, un logiciel français faut-il le rappeler… Inconvénient : non libre et payant…
Le bracketing d’exposition fusionne des fichiers graphiques, ma compréhension est donc que les fichiers binaires RAW doivent impérativement être convertis plors du processus de stacking.
Perso je préfère générer mes tiff préalablement, les softs HDR n’offrant pas autant d’options de traitement que ART par exemple…

1 J'aime

Merci Franz, je vais tester Photomatix
Merci encore

Ne jamais oublier aussi Digikam qui le permet également!

C’est un vrai couteau suisse et disponible sur toutes les grandes plateformes.

1 J'aime

Petit complément tradif sur HDRMerge : attention il faut que les images à fusionner soient prises avec un trépied, car le logiciel ne permet pas de faire de correction sur la rotation ni la déformation des images pour les aligner. Il peut faire un alignement de quelques pixels mais seulement par translation verticale/horizontale.

Je crois que la raison est que HDRMerge ne fait pas de dématriçage des images qu’il va fusionner, ce qui implique que le pattern CFA du capteur reste aligné. Ceci donne en revanche un avantage à la technique : le fichier DNG de sortie est bel et un raw, non dématricé, et laisse donc toute lattitude par la suite pour le traitement raw dans ART (ou autre).

A l’inverse, Hugin prend en entrée des images dématricées (ou bien sur les version récentes il fait le dématriçage en entrée), il n’y a donc plus de patterns CFA à aligner et Hugin peut faire l’alignement par rotation et déformation des images dans le cas d’images prises à main levée. Mais l’image résultante ne pourra plus être un raw (toutefois il y a possibilité de travailler à partir d’images tiff 16/32 bits et virgule flottante qui gardent en principe toute la plage dynamique des images si on prend soin de les exporter avec un profil linéaire).

Après j’avais oublié les Kipi utilisables avec DigiKam.