Profil colorimétrique en sortie

Bonjour,
J’ai mis un moment à résoudre un problème de rendu de photos à l’exportation (sur Flickr et autre forum…)
ART donne par défaut un profil de sortie “RTv4_sRGB” qui donne un rendu très différent de mon image de base, une fois exportée sur les réseaux pré-cités.
Pour avoir une image similaire après exportation, il y a fallu que je mette “Pas d’ICM: sortie sRGB” en profil de sortie.
Pourquoi le profil RTv4_sRGB est-il mis par défaut sur ART? Quel est son intérêt par rapport aux autres profils? Pour l’impression?..
PS: je suis resté en “prophoto” en profil colorimétrique d’entrée.
Merci beaucoup!!

Bienvenue @Tom21

Je ne sais pas d’où vient le problème avec l’utilisation de profils type V4. Il est possible que ce soit un problème sur les sites (flickr ou forums) ou peut être plus probable ton navigateur qui n’a pas de gestion de couleurs.

Le plus sur quand on va sur internet est donc d’utiliser un profil de sortie sRGB type V2 soit RTV2_sRGB. Ou bien, comme tu l’as fait, pas d’ICM.

Tu peux toujours te fabriquer un profil partiel définissant RTV2_sRGB comme profil de sortie et le charger avec les profils dynamiques.

En entrée, si tu traites des raw, il faut absolument un profil d’appareil photo.

Merci pour ton lien très complet!
Je vais essayer d’utiliser RTV2-sRGB et le charger avec les profils dynamiques.
J’utilise bien le profil “appareil photo” en entrée, je me suis mal exprimé, “prophoto” est mon profil de travail et non d’entrée.
Pour mon navigateur, c’est firefox, et je n’en connais pas plus pour sa gestion des couleurs.

Bonjour Tom
Tu rencontres des problémes dues aux espaces couleurs bien différents.
Les site web utilisent le srvb (équivalent rtv2-srvb)
Personnellement, j’ai régler mon appareil photo pour sortir des photos en Adobe RVB 98 ,(espace couleur équivalent au rtv4. Cet espace est plus grand que le rtv2).
Du coup, c’est ce que j’ai défini comme espace de travail pour être cohérent avec ma prise de vue.
Lorsque je prépare mes photos pour le web,
Je fais une exportation en rtv2.
Si ton espace de retouche est en prophoto, il te permet sur ton ordi de visualiser des photos ‘tres saturees’ et une fois sur le site web la photo paraît fade… normal
Il faut prévisualiser ta photo en rtv2 pour le web et éventuellement reprendre son traitement. Les profils ICC permettent de faire un epreuvage écran.
Les imprimantes actuellement n’ont pas la capacité non plus d’imprimer l’espace prophoto, encore pire avec les écrans.
Les écrans de retouches affichent de l’adobe RVB 98 (rtv4) à 98% pour les BenQ.

Bonjour, ceci est incorrect. Le profils RTv4 et RTv2 ont la même largeur d’espace, ce qui change entre les deux est juste la “finesse” de la table de transfert (LUT) : les profils RTv4 ont 4096 points là où les profils RTv2 n’en ont que 1024. C’est donc la qualité de transfert qui change, pas les “frontières” de l’espace considéré.

Donc, RTv4_sRGB est équivalent à RTv2_sRGB, il est juste plus précis à l’intérieur de son espace. AdobeRGB est différent de sRGB, sous RT/ART ce sont les profils RTv2_Medium et RTv4_Medium qui sont équivalents à AdobeRGB.

Voici la source à lire : Color Management/fr - RawPedia

Merci à vous deux pour ces infos!!
Pour l’instant je reste au plus simple, je mets “pas d’ICM” en sortie…
Je sens que cela va être nettement plus complexe si je dois faire des impressions, mais le lien “Rawpedia” sur la gestion des couleurs va m’aider aussi.

1 « J'aime »

Bonjour @Brusa

dans le nom des profils fournis avec ART :

  • RT fait référence à rawtherapee (à l’origine des profils)
  • V2 ou V4 fait référence à la version du standard ICC voir ICC Specifications
  • la référence du profil est donnée apres l’underscore.

Normalement, toutes les applis devraient être capables de lire des ICC à la version 4.

je reprendrai ce que dit @sguyader en ajoutant que la spécification V4 apporte différentes améliorations et changements qui améliorent la précision du calcul de changement d’espace dans lequel les couleurs sont codées. Pour simplifier les calculs on passe toujours par un espace intermédiaire (Profile Connection Space ou PCS)

Ceci n’a d’effet que sur le JPG généré par l"'appareil photo. Il n’y a aucun changement pour le raw.
Les pixels raw sont codés dans un espace propre à l’appareil photo.

Pour le traitement il faut choisir un espace de couleur étendu (wide gamut) comme prophoto.

En entrée de ART on aura donc cette transformation:

raw → Profil ICC de l’appareil photo → PCS → prophoto ICC → prophoto

Il existe en effet des vieux logiciels sur des vieilles bécanes ou des utilisateurs non avertis qui ne connaissent pas la gestion des couleurs. Sortir en sRGB permet de penser que tout le monde verra la photo avec les bonnes couleurs.

Sur ART pour visualiser le traitement, on fait la transformation suivante
Prophoto → ICC prophoto → PCS → ICC ecran → visualisation
Il faut donc avoir calibré ou profilé son écran pour obtenir une visualisation correcte.
L’ICC ecran est en général stocké dans un répertoire systeme.

Sur ART pour exporter une photo on fait la transformation suivante :
Prophoto → ICC prophoto → PCS → ICC sortie → fichier de sortie

Oui, si tu visualises des photos sur un écran wide gamut et qu’ensuite tu les sors en sRGB et que tu visualises la sortie sur un écran ordinaire (d’un utilisateur web par ex), il y aura une différence. Dans ce cas, un épreuvage avec profil sRGB est la solution.

Quand on fait l’épreuvage, ART effectue les transformations suivantes:
Prophoto → ICC prophoto → PCS → ICC épreuvage → PCS → ICC ecran → visualisation
Au lieu de
Prophoto → ICC prophoto → PCS → ICC ecran → visualisation

3 « J'aime »

Merci pour toutes infos, ce post mériterait presque d’être épinglé !

1 « J'aime »

C’est très intéressant…mais je ne vais pas tarder d’être larguer, ça devient complexe tout ça :joy:

Il faut lire tranquillement et poser des questions si nécessaire.
La gestion des couleurs est un sujet très important pour le post-traitement, mais c’est un puits sans fond.
Ce que j’explique ci-dessus est du niveau école maternelle pour un expert. Il y a quelques fils de discussion sur pixls qui sont édifiants et qui me passent carrément au dessus de la tête.
Je me dis que s’il y a qqchose d’interessant, Alberto saura l’introduire dans ART.

Pour voir ce dont il s’agit voir Need help finding an old academic paper - Help! - discuss.pixls.us , et aussi l’article pointé par Aurelien Pierre :woozy_face: :dizzy_face: :face_with_spiral_eyes:

J’ai oublié de le noter, les transformations d’espaces de couleur sont gérées par LCMS2 voir https://www.littlecms.com/

2 « J'aime »